Conversations critiques : règles du genre

Comme la saynète, la conversation critique vise à nourrir nos discussions lors des séances de séminaire. La conversation critique porte sur un texte théorique, mais contrairement à la saynète, le texte à commenter et le commentaire seront plus longs. Pour autant, les règles du genre de la saynète ne sont pas oubliées : mettre en scène un retour à soi, penser ce que le texte nous fait, sensiblement. Le pari est d’éprouver la pertinence de l’extrait sur un plan critique et de supposer qu’un texte théorique touche au sentiment du lecteur en même temps qu’il pense sur un plan analytique. 

Nous mettrons en ligne le texte à commenter un mois avant la publication de la conversation afin de susciter de l’émulation ! Si quelqu’un désire écrire une conversation à partir de ce texte, qu’il n’hésite donc pas à se manifester, sans dépasser 7500 signes.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search