À venir : conversation critique autour de bell hooks

Votre conversation critique peut nous être adressée jusqu’au 30 mars 2024 à l’adresse suivante : transitions.informations@gmail.com.

Dans notre société, la plupart des gens cherchent à nier cette banale vérité patriarcale. Chaque fois que des penseuses, en particulier des penseuses féministes, abordent le problème de la violence masculine généralisée, les gens ont envie de se lever pour faire valoir que la plupart des hommes ne sont pas violents. Ils refusent de reconnaître que des millions d’hommes et de garçons sont programmés dès leur naissance pour croire qu’à un moment donné, il leur faudra recourir à la violence, psychologique ou physique, afin de prouver qu’ils sont des hommes. À cet endoctrinement précoce qui leur inculque la pensée patriarcale, Terrence Real donne le nom de « traumatisation normale » des garçons :

Continuer la lecture de « À venir : conversation critique autour de bell hooks »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search